pixel

Reprendre ses études à la retraite

14 Avr, 2021

Quel meilleur moment que la fin de sa carrière pour reprendre des études ? Alors oui c’est un peu le monde à l’envers, mais cela amène une nouvelle perception des études ! On ne fait plus d’études pour trouver un travail mais on étudie absolument tout ce qui nous intéresse. Installez vous bien derrière votre pupitre, Jubiliz vous en dit plus sur le sujet. 

Enfin le temps de s’intéresser à de nouvelles matières

Vous avez été ouvrier toute votre vie mais c’est la biologie qui vous passionne ? Vous étiez RH mais rêviez d’être mathématicien ? La psychologie vous a toujours intriguée mais vous n’avez jamais eu le temps de creuser le sujet ? La retraite ouvre enfin le champ des possibles. Reprendre des études, c’est s’intéresser en profondeur à un sujet que l’on a envie de découvrir. Plus question de faire des études pour atteindre le métier rêvé, il est désormais possible d’étudier… pour étudier ! 

A travers votre vie personnelle et professionnelle, il est possible que vous ayez eu envie de découvrir de nouvelles matières, de changer complètement de voie ou encore d’approfondir dans un domaine que vous connaissez déjà. Approfondissez un sujet qui vous passionne en adéquation avec vos valeurs et votre volonté.  

Pas de stress pour les exams (sauf si vous souhaitez avoir un nouveau diplôme), le retour sur les bancs de l’école se fait pour votre culture personnelle. C’est aussi un moyen de (re)créer du lien social avec vos petits camarades de classe. Enfin, se remuer les méninges et apprendre de nouvelles choses est indispensable à la retraite pour garder une activité cognitive qui diminue parfois en sortant du monde professionnel. Alors pas de temps à perdre, on met son compas dans son cartable et direction la salle de classe.  

Étudier à la retraite
Table cahier ordinateur et livre

Quelles possibilités pour reprendre des études ? 

Reprendre des études c’est une chose, mais où aller ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour un budget souvent très limité. La plus connue est l’Université du Temps Libre. Avec 400 antennes et établissements en France, vous trouverez facilement une UTL proche de chez vous. Les frais d’inscription sont compris entre 40€ et 120€ pour l’année, plus un complément pour chaque matière que vous souhaitez suivre. Pas besoin de diplômes, intéressant pour rencontrer de nouvelles personnes et sans stress, les UTL vous permettent d’apprendre pour le plaisir !

Une autre possibilité est le retour sur les bancs de la fac, au même titre que les étudiants un peu plus jeunes que vous. Si vous avez les diplômes nécessaires, vous pouvez suivre le cursus scolaire normal et passez vos examens avec tout le monde. Le mode sans stress (ou si vous n’avez pas les diplômes nécessaires) est également possible : inscrivez-vous comme auditeur libre ! Vous pourrez trouver une place en amphi et suivre les cours magistraux de votre choix (et par la même occasion observer les jeunes d’aujourd’hui). Les inscriptions à l’université se font avant la rentrée scolaire, renseignez-vous auprès de l’université qui vous plaît. 

De nombreuses autres possibilités s’offrent à vous. Envie de passer votre baccalauréat ? Plusieurs lycées proposent des parcours avec une vingtaine d’heures de cours par semaine pour ceux qui le souhaitent. Pas envie de se déplacer ou d’être contraint par des horaires ? Choisissez votre formation en ligne ou votre cours par correspondance avec le CNED. Vous visez un nouveau diplôme ? La CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) et l’AFPA (Association nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes) sont disponibles pour vous proposer des cours du soir.

Cette fois-ci, pas d’obligation de faire ses devoirs et de réussir ses examens. Retourner à l’université est votre choix et ça change tout ! Plaisir d’apprendre, découverte de nouvelles choses, création de lien social ou encore développement cognitif peuvent être de bonnes raisons pour passer le pas. Pas de panique pour les cancres ou les phobiques de l’école : vous êtes à la retraite, si ça ne vous plaît pas… faites autre chose ! 

Auteur :

Aymeric de Trogoff

Aymeric de Trogoff

Co-fondateur de Jubiliz

À lire également :

1 Commentaire

  1. Dalanson

    Bonjour ,
    Une Information supplémentaire.
    Même si on n’a pas le baccalauréat , on peut aussi s’inscrire pour préparer un DAEU A (littéraire) ou DAEU B (scientifique) à l’université. Il n’y a pas de limite d’âge pour s’inscrire .
    Avec un DAEU cela permet ensuite de suivre les cours à la FAC . ( DAEU : diplôme d’accès aux études universitaires est équivalent au baccalauréat.)
    Cordialement.
    Mme Dalanson Marie

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-nous !