alt =""

L’activité physique adaptée comme solution de bien-être

24 Juin, 2022

Souvent considérée comme une activité de bien-être physique, le sport peut également contribuer au bien-être psychologique de son adepte. L’activité physique adaptée apporte les mêmes bienfaits, à la différence qu’elle prend davantage en considération les capacités physiques de l’adhérent. En comprenant cette dimension supplémentaire, elle permet un accroissement significatif des effets du sport sur le corps. Mais, à qui s’adresse l’activité physique adaptée ? À quels sports cela correspond ? Quels sont ses bienfaits ? C’est tout autant de questions auxquelles nous répondrons à travers cet article.

Qu’est-ce que l’activité physique adaptée ?

L’activité physique adaptée (APA) se définie comme un sport prévenant les maladies et/ou diminuant ses effets. Elle est particulièrement adaptée pour réduire les conséquences de la sédentarité pouvant engendrer de l’obésité, des troubles cardiovasculaires, du diabète et bien d’autres maladies chroniques.

L’objectif de l’activité physique adaptée, lutter contre la sédentarité en proposant des séances de sport adaptées à la situation de chacun. Cette typologie de sport prend alors en compte vos contre-indications médicales, votre situation physique, votre état psychologique ainsi que vos attentes. Du fait de son aspect médical, les séances sont créées et dispensées par des intervenants exclusivement formés à l’APA. 

En 2016, le code de la Santé Française indiquait que le « sport santé »  pouvait « réduire les facteurs de risque et les limitations fonctionnelles », c’est pourquoi il est pris en charge lorsqu’il est lié à une maladie longue durée. Les techniques utilisées dans ce cadre « relèvent d’activités physiques et sportives et se distinguent des actes de rééducation qui sont réservés aux professionnels de santé. ». Le sport adapté agirait dans ce cas en complément d’un suivi médical en vue de l’amélioration de la santé de l’individu ayant une maladie chronique, vieillissante ou atteint d’un handicap.

Le sport adapté se prodigue à trois moments distincts. Soit en prévention pour agir en amont ou aux prémices d’une maladie. Soit en aval pour agir sur les effets de la maladie ou pour contrer une potentielle récidive. Ou encore, à posteriori, en vue d’une insertion ou d’une réinsertion sociale lorsqu’il est réalisé en groupe.

Quel que soit le moment de sa réalisation, l’objectif commun du sport adapté consiste à reprendre l’habitude de bouger votre corps pour vous permettre de retrouver une certaine autonomie

activité physique - course à pied
Activité physique – course à pied

À qui s’adresse l’activité physique adaptée ?

Le sport adapté s’adresse à tout le monde puisqu’il consiste à répondre à de multiples envies. Il peut être efficace pour réduire le stress, pour prendre confiance en vous, pour créer des liens sociaux. De manière assez général, il contribue à l’épanouissement et à l’émancipation de celui qui le pratique. 

Mais comme nous avons pu le dire précédemment, il s’adapte particulièrement aux personnes atteintes d’une maladie ou vieillissante, comme ça peut être votre cas. S’adaptant aux capacités générales, les disciplines entendues comme de l’activité physique adapté sont praticable par :

  • Des personnes âgées qu’elles soient robustes ou fragiles 
  • Des personnes dépendantes
  • Des personnes en dépression
  • Des femmes enceintes
  • Des enfants
  • Des personnes souffrant d’arthrose 
  • Des personnes ayant une maladie chronique 

Quelle que soit votre situation, les portes du sport s’ouvrent à vous. 

En l’occurrence, si vous êtes en situation de handicap et que vous souhaitez reprendre une activité sportive, nous vous conseillons de vous tourner vers les comités régionaux de la fédération handisport et la fédération de sport adapté.

Dans le cas où vous seriez en situation de surpoids ou que vous auriez des problèmes de santé, nous vous conseillons de faire appel à un coach (à mettre en lien avec votre médecin). 

Pour pratiquer l’activité physique adaptée, vous pouvez également vous diriger vers des associations sportives, des centres hospitaliers, des maisons sport-santé ou encore vers des structures privées proposant un programme spécialisé pour les seniors.

Quels sports pratiquer quand on est senior ?

L’activité physique adaptée ne correspond pas à une pratique sportive en particulier. Parmi ces activités, vous pouvez pratiquer autant le basket, le badminton, le tennis de table, le tir à l’arc que le ping-pong, l’escalade, la course à pied, la natation, le ski ou encore la gym. Pour résumer, tous les sports s’adaptent, qu’il s’agisse d’un sport individuel ou collectif. 

Dans le cas où vous seriez en fauteuil roulant, aucun problème puisqu’une grande partie des sports adaptés sont en fait des handisports. De ce fait, ces activités physiques sont praticables en fauteuil. Le moyen de ravir un grand nombre de sportifs.

De plus, en pratiquant une discipline sportive non seulement vous pourrez améliorer vos aptitudes physiques (souplesse, force, rapidité). Mais également développer vos capacités cognitives (coordination, mémorisation, multi-tâche, observation).

Sport collectif
Sport collectif – boxe

Quels sont ses bienfaits ?

Les bienfaits du sport santé sont multiples. Comme nous avons pu le dire, ils sont autant physiques, psychologiques qu’intellectuels. Ils permettent le développement de nouvelles capacités comme les doubles tâches, la coordination mais aussi le maintien de capacités existantes. Comme l’amélioration des capacités respiratoires, l’amélioration de la force physique ou encore la stabilisation/renforcement des capacités cardiaques. Grâce à ces nouvelles compétences, vous pourriez conserver vos aptitudes et par conséquent rester autonome bien plus longtemps.

Sur le plan psychologique et social, le sport peut être une activité fédératrice et créatrice de liens sociaux. Des besoins exacerbés lors du passage à la retraite qui s’assouvissent grâce à des séances de sport adaptées collectives ou en duo. 

Par ailleurs, les activités physiques adaptées contribuant à l’amélioration de votre santé globale et au traitement de certaines pathologies, pourraient vous permettre d’accroître votre espérance de vie.

L’activité physique adaptée et la transition retraite

Lors de votre passage à la retraite, il se peut que vous traversiez une période de doutes et de perte de sens, passagère mais intense. Le sport mettant en mouvement chacun de vos muscles, il peut vous permettre de vous retrouver physiquement d’une part. D’autre part de vous recentrer sur le moment présent. Par ailleurs, c’est un outil particulièrement intéressant pour apaiser votre état de stress et vos douleurs physiques ou mentales. C’est pourquoi, nous vous conseillons de vous tourner vers Eté indien pour conserver votre dynamisme et votre autonomie. 

Destiné aux seniors de 60 ans et plus. Eté indien propose un programme de sport adaptée au service de votre bien-être. Leur objectif, favoriser votre pratique physique régulière adaptée en fonction de votre santé et de votre niveau. Sa particularité réside dans la proposition d’activités très diversifiées promulguées et encadrées par des enseignants diplômés en activité physique adapté. Proposant des cours collectifs en présentiel ou en visioconférence. Vous pourrez développer vos muscles tout en vous créant de nouveaux amis. 

Auteur :

Marjorie Delepine

Marjorie Delepine

Manager de projet (Jubiliz)

À lire également :

À l’air des voyages 

À l’air des voyages 

Pourquoi faire des voyages ? Quels sont vos avantages en tant que senior ? Partir à l’étranger, en France, en solo, en duo ou en groupe ?

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez-nous !

alt=""