pixel

Pot de départ, repos, projets : pourquoi et comment marquer votre départ à la retraite ?

19 Août, 2021

Le jour du départ à la retraite marque l’entrée dans une nouvelle période de vie libérée partiellement ou, dans la majorité des cas, totalement de toute activité professionnelle. Du point de vue personnel ça n’est pas rien. C’est la fin d’une carrière qui, à travers les expériences accumulées et les relations tissées, vous ont construit dans votre identité. Ainsi, quel que soit votre état d’esprit avant le jour de votre départ, il est nécessaire de marquer d’une manière ou d’une autre cette entrée dans ce tout nouveau rythme de vie. Avez-vous pensé à organiser votre pot de départ ?

Résumé : Le pot de départ à la retraite peut vous sembler anodin, cependant c’est une étape importante pour marquer votre nouveau statut de retraité. En effet, le passage à la retraite est une transition de vie à travers laquelle vous changez de quotidien et de repères. Même s’il s’agit d’une transition qui se passe généralement très bien, du point de vue personnel, cela peut un peu vous chambouler.

 Marquer ce départ entouré de ses collaborateurs va vous permettre de symboliser et d’officialiser votre fin de carrière professionnelle, Réalisant un premier pas vers l’acceptation et/ou l’intégration du nouveau statut de retraité. Vous pouvez également le fêter avec des proches ! Le principal est de s’approprier cet événement et de le faire à votre image et avec les gens que vous souhaitez.

Par ailleurs, il faut essayer, dans la mesure du possible, de vous arranger des temps de repos et de plaisir les premiers mois de la retraite. Prenez le temps de poser les bases de votre nouveau rythme quotidien ! Vous avez le droit à un repos bien mérité, non ?

Départ à la retraite : pourquoi marquer cette transition ?

La vie est ponctuée de transitions : changement de situation (fin des études, nouveau travail,…), modification des relations (rupture, rencontre amoureuse,…), changement de statut social (promotion, départ à la retraite,…).

Les transitions de vie sont, sur le plan personnel, des périodes qui peuvent être délicates à gérer, au vu de tout ce qui s’y passe ! En effet, c’est dans ces cas que l’individu doit faire des choix face à des situations de rupture avec son quotidien et de nombreux changements de repères. D’une certaine manière, les transitions de vie demandent de se réinventer vis-à-vis d’une nouvelle situation.

Le passage à la retraite en est un bel exemple avec l’arrêt de la vie professionnelle au profit d’autres engagements ou d’autres activités. Afin d’initier et de faciliter l’arrivée dans cette nouvelle étape de vie, il semble important de marquer cette transition par des rituels (pot de départ, annonce, fête) et des temps pour soi.

Les premiers vont vous permettre d’officialiser votre départ et de vous « instituer » dans votre nouveau statut social de retraité, et cela aux yeux de votre communauté (collègues, amis, famille) (Picard D., 2001). Les seconds vont vous permettre, à l’arrivée à la retraite, de vous poser (c’est les vacances !) et de prendre conscience de votre nouveau statut.

Le pot de départ : un rituel symbolique

S’inscrire dans le nouveau statut de retraité

Qu’il soit officiel, en gros comité au sein de votre entreprise, ou plus intime avec quelques collègues à l’extérieur, le pot de départ semble être un passage obligé avant de partir à la retraite. Certains pourront y voir une corvée quand d’autres y verront une vraie joie de partager ce moment avec d’anciens collaborateurs/amis/famille. Ce rituel socialement admis, est présenté par beaucoup comme étant riche de sens et permettant de rentrer plus facilement dans cette nouvelle étape de vie, en maniant la symbolique de transition.

« De toute façon, mieux vaut regretter de l’avoir fait que regretter de ne pas l’avoir fait » nous confiait un nouveau retraité lors d’une session de travail, lui qui ne souhaitait pas à la base organiser quoi que ce soit pour son départ. Souvent, votre départ à la retraite n’est un secret pour personne, ou tout du moins ne l’est pas pour les personnes avec qui vous travaillez quotidiennement.

Fêter ce départ, est en fait pour vous et pour vos proches collègues le moyen de l’officialiser ; de vous « instituer » dans votre nouveau statut (Picard D., 2001). Cela passe par des discours, des gestes, des cadeaux et aussi tout simplement par le fait de se rassembler pour ce moment unique. A travers cet événement, vous reconnaissez ouvertement devant vos pairs que vous avez conscience de ce nouveau statut (Picard D., 2001), c’est un grand pas vers votre nouvel équilibre de vie !

A l’inverse une fin de carrière marqué par du ressentiment, qui justifierait l’absence de pot de départ, pourrait avoir un impact négatif sur la suite de votre parcours de vie.

Pot de départ

Donnez à ce pot de départ la forme que vous souhaitez :

Comme abordé précédemment, sur la forme, vous pouvez adapter ce rituel. Soit convier un large comité avec de nombreux collègues, faire venir des membres de la famille, voire des amis. Soit le réaliser avec des personnes que vous aurez sélectionnées en fonction de votre situation et des relations que vous entretenez en entreprise ou dans votre organisation. Si vous êtes indépendant ou libéral, vous pourrez vous entourer des personnes qui vous sont chères et/ou avec qui vous avez tissé des relations privilégiées. Vous aussi, marquez comme il se doit ce passage à la retraite !

Une retraitée nous a partagé qu’elle avait choisi de réaliser plusieurs pots de départ dans chacun des cercles sociaux qu’elle fréquentait. Ainsi elle en a réalisé un avec ses collègues, un avec son club sportif, un avec ses amis et famille. Une autre nous confiait que, du fait de la crise sanitaire, elle n’avait pas pu réaliser son pot de départ. C’était pour elle impensable de partir de son entreprise sans dire au revoir. Elle a donc convié l’ensemble de ses collègues à une visioconférence où elle a pu exprimer son ressenti. Elle a ensuite reçu la visite de ses collègues qui sont passés la voir les uns après les autres.

Comme vous le voyez, il est toujours possible d’organiser un évènement permettant de marquer son départ à la retraite. A vous de l’adapter en fonction de vos contraintes, mais surtout de vos envies.

Repos, vacances, voyage : une arrivée à la retraite en douceur

Les premiers temps de la retraite doivent être pour vous, dans la mesure du possible, un moment de repos libéré de vos engagements professionnels et extra professionnels. La tentation peut être forte de vous engager, tout de suite, dans des activités, qu’elles soient associatives ou de loisirs. Cela peut être le cas notamment si vous ne concevez pas l’inactivité à la retraite ou que vous craignez de voir votre emploi du temps libre d’engagement.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il sera toujours temps pour s’engager quelques semaines, quelques mois plus tard en fonction de vos besoins et de vos envies. Ainsi, prévoyez-donc des temps pour vous : ces livres que vous n’aviez pas pu lire, cet établi que vous n’aviez jamais pu ranger, cette cousine que vous souhaitiez revoir depuis longtemps… Et pourquoi pas un voyage ?

Ces temps de vacances et de repos sont aussi l’occasion de se recentrer sur soi et de prendre conscience de votre nouveau statut. Profitez de cette nouvelle liberté dans votre organisation afin de repenser votre rapport au temps. C’est en prenant ce recul que vous pourrez ensuite vous engager dans des engagements qui font sens pour vous et ainsi vous épanouir à la retraite.

Dans le cas où vous n’arriveriez pas à vous poser du fait d’engagements déjà pris ou d’une crainte trop grande du vide dans l’emploi du temps, gardez en tête de maintenir le contrôle sur vos engagements. Pour cela, prenez du recul et interrogez régulièrement le sens que vous leur donnez et ce qu’ils vous apportent au quotidien.

Marquer son départ à la retraite est essentiel. C’est une grande étape dans la vie et les rituels de notre société actuelle permettent de mieux s’adapter au nouveau statut de retraité. Notre souci de prévenir une entrée dans la retraite dans de mauvaises conditions nous incite à vous encourager à réfléchir à la symbolique du pot de départ. Cela passe par des « au revoir » officiels à ses collaborateurs, et par la même à ce qu’ils représentent, c’est-à-dire votre vie professionnelle. Cela peut être l’occasion de fêter cela avec ses proches, comme on pourrait le faire pour une première embauche ! Et enfin, c’est par un temps de qualité après le passage à la retraite que vous permettrez à l’étape suivante de se dérouler en conscience et de manière projetée.

Auteurs :

Briac Reneaume

Briac Reneaume

Co-fondateur de Jubiliz

Isabelle Donnio

Isabelle Donnio

Psychologue

À lire également :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-nous !