alt =""

Produits de saison – novembre 2021

2 Nov, 2021

Les produits de saison, quels sont-ils pour le mois de novembre ?
Comme vous le savez, chaque aliment a sa saisonnalité et cuisiner des aliments du moment c’est profiter de nombreux bénéfices ! Si les produits peuvent varier selon votre région, notre infographie vous permettra de voir une large gamme de produits consommables pendant ce mois de novembre. Les bénéfices sont multiples avec des aliments plus frais, plus écologiques, avec des qualités nutritionnelles et gustatives plus importantes ! Et cette saisonnalité des produits est vraie pour de nombreux aliments : les fruits et légumes, les viandes et les poissons ou encore pour les fromages… Tous les paramètres sont à prendre en compte pour manger plus localement, écologiquement et de manière économique ! Envie de faire un écart aux produits de saisons ? Pensez aux fruits et légumes secs disponibles toute l’année ou aux surgelés qui gardent de bonnes qualités nutritionnelles !

Infographie produits de saison novembre 2021
Les produits de saison novembre 2021

Les coups de cœur Jubiliz pour le mois de novembre

Les légumes

Originaire d’Amérique centrale, c’est en -5000 avant notre ère que la citrouille fait son apparition. Tout comme les courges butternut, la citrouille appartient à la famille des cucurbitacées. Il en existe deux espèces, la traditionnelle également appelée Cucurbita pepo et la géante, la Cucurbita maxima autrement nommée potiron en France. Pour l’anecdote, c’est Alvar Nuñez Cabeza de Vaca, qui découvrit ce légume en Floride en 1528 et en rapporta quelques graines en Europe.

D’apparence ronde à la chair jaune orangée, ce légume se caractérise par sa saveur douce et légèrement sucrée. Bien qu’un peu filandreuse, une fois en bouche sa texture devient fondante.

Tantôt considérée comme un fruit par les uns tantôt comme un légume par les autres, elle se consomme aussi bien en soupe, en purée, en gratin, en gâteau qu’en confiture. 

La citrouille regorge de bienfaits, c’est un véritable allié pour faire face à l’hiver. En effet, ses propriétés antioxydantes permettent de se protéger de nombreux virus hivernaux. 

Riche en bêta-carotène, elle permet au corps de produire de la vitamine A. Elle détient également du sélénium et du potassium permettant de réduire les risques de maladies cardiovasculaires.

Idée de recette : le gratin de pommes de terre et citrouille

Les protéines animales

Le Parmigiano Reggiano, autrement appelé parmesan en français, tire ses origines du Nord de l’Italie. Plus précisément, ce fromage provient de la région de l’Emilie-Romagne. Apparu au XIII ème siècle, ce n’est qu’en 1996 que ce fromage à pâte pressée bénéficie de son Appellation d’Origine Protégée (AOP). À savoir, c’est le fromage italien le plus apprécié par les français. 

Bien que connu en France sous le nom de parmesan, celui-ci peut changer en fonction de son affinage (12, 24, 36, 48 mois). Par ailleurs, on distingue 3 sortes de parmesans : le parmesan vache rouge, se caractérise par ses saveurs délicates mais très intenses. Le parmesan vache brune est quant à lui plutôt doux aux notes beurrées. Enfin, le parmesan vache blanche (dit classique) dispose de notes sucrées et salées à la fois. 

Ce fromage à la pâte molle et granuleuse est consommable de différentes manières : en tant qu’aliment au sein d’un risotto, de lasagnes ou de gratins, il peut également être saupoudré avec parcimonie dans des salades ou encore, pour les plus gourmands, être dégusté en morceaux sur une tranche de pain.

En terme nutritionnel, le parmesan est le fromage le plus concentré en calcium (1,2g/100g). Il contribue ainsi à la bonne santé osseuse de ses consommateurs. Riche en protéines (35g/100g) et faible en lactose, il permet le maintien de la masse musculaire sans causer de troubles digestifs. Il faut toutefois le consommer avec modération car c’est un aliment riche en matières grasses et très salé !

Idée de recette : Risotto au parmesan et au thym 

Produits de saison – les moules

Les produits de la Mer

Animal marin de la famille des Mytilidés, la moule est un mollusque bivalve c’est-à-dire composé de deux parties distinctes et attachées pouvant s’ouvrir et se fermer. Il en existe plusieurs espèces mais en Bretagne nous consommons principalement la « Mytilus edulis » que l’on trouve aisément sur nos côtes.  À noter que les moules ne se consomment que pendant les mois se terminant en « BRE », c’est-à-dire de septembre à décembre.

Esthétiquement on peut décrire ce fruit de mer comme étant long (10 cm), arrondi, pointu à son extrémité et de couleur noire aux reflets bleuté ou gris foncé. Gustativement, il en existe 70 variétés et donc tout autant de saveurs.

Iodée et légèrement fumée, la moule de Bouchot de couleur crème à orange est la plus consommée. La moule de Bouzigues est quant à elle plus savoureuse et charnue. Enfin, plus orange, plus grosse et plus moelleuse, la moule Espagnole que l’on retrouve notamment dans la paëlla.

Nutritionnellement parlant, la moule dispose de nombreux bienfaits. Elle regorge d’oméga 3, de magnésium, d’iode, de vitamines (B et C) et enfin de fer. Elle participe à la meilleure concentration, à la lutte contre la fatigue et le stress de ses consommateurs. De plus, l’oméga 3 contribue à la protection du système cardiovasculaire.

Idée de recette : les moules marinières à la crème fraîche

Les produits fruités

De son nom latin diospyros kaki, le fruit du plaqueminier est originaire de l’est de la Chine. Bien que communément nommé kaki, il est parfois appelé plaquemine ou figue caque. Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle qu’il commencera à être consommé en Europe. À savoir, les japonais et les coréens en sont très friands à tel point qu’il est sacré fruit national de ces deux pays.

Il faut différencier deux variétés de kakis. D’un côté, la variété sucrée nommée « Fuyu », « Persimmon » ou « Sharon », qui se déguste croquante et dont on peut manger la peau. De l’autre côté, la variété « Hachiya » , riche en tanin que l’on doit consommer lorsqu’elle est très mûre. À noter qu’on ne peut se délecter que de la chair de cette dernière. 

Ce fruit d’apparence rond, à la peau lisse et à la couleur orange peut s’apparenter à une tomate. Décrit comme gélatineux et moelleux, ses saveurs douces et sucrées en font un fruit très apprécié. Gustativement, ses notes se rapprochent de l’abricot, la poire et l’amande fraîche. Le kaki se consomme sous plusieurs formes : confiture, en mousse, en marmelade ou bien en morceaux.

Bien que très sucré (15g/100g), ce fruit chinois dispose de nombreux bienfaits. Effectivement, il est riche en vitamine C (7mg/100g), en fibres (3,5g/100g) et en antioxydants. De ce fait, il contribue au renforcement du système immunitaire, au maintien d’une bonne vue et d’une belle peau.

Idée de recette : confiture de kaki 

Pour garder cette infographie sur votre portable ou l’afficher sur votre réfrigérateur, n’hésitez pas à la télécharger ci-dessous :

Auteur :

Marjorie Delepine

Marjorie Delepine

Manager de projet (Jubiliz)

À lire également :

Les conseils des retraités

Les conseils des retraités

Comment préparer sa transition retraite ? Comment appréhendez cette ce passage à la retraite ? Venez découvrir la réponse des retraités.

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez-nous !

alt=""