alt =""

Produits de saison – juin 2022

31 Mai, 2022

Les produits de saison, quels sont-ils pour le mois de juin ?
Comme vous le savez, chaque aliment a sa saisonnalité et cuisiner des aliments du moment c’est profiter de nombreux bénéfices ! Si les produits peuvent varier selon votre région, notre infographie vous permettra de voir une large gamme de produits consommables pendant ce mois de juin. Les bénéfices sont multiples avec des aliments plus frais, plus écologiques, avec des qualités nutritionnelles et gustatives plus importantes ! Et cette saisonnalité des produits est vraie pour de nombreux aliments : les fruits et légumes, les viandes et les poissons ou encore pour les fromages… Tous les paramètres sont à prendre en compte pour manger plus localement, écologiquement et de manière économique ! Envie de faire un écart aux produits de saisons ? Pensez aux fruits et légumes secs disponibles toute l’année ou aux surgelés qui gardent de bonnes qualités nutritionnelles !

Infographie-aliments-de-saison-mai
Infographie-aliments-de-saison-juin

Les coups de cœur Jubiliz pour le mois de juin

Les légumes de juin

De son nom scientifique « Cucumis sativus », le concombre appartient à la famille des courges, des melons et des cornichons. Autrement dit, il appartient à la famille des « Cucurbitaceaes ». Originaire du Nord de l’Inde, cette plante potagère herbacée y est cultivée depuis plus de 3 000 ans. Pour l’anecdote, le concombre poussait de façon naturelle au pied de l’Himalaya

Le concombre se distingue par sa peau lisse, verte et ferme, sa chair pâle et sa forme cylindrique et droite. À la différence de la courgette, ce légume est frais, croquant et dénué d’amertume. Quant à sa saveur, elle est décrite comme douce et légèrement sucrée.

Quasiment toujours consommé cru, nous pouvons retrouver le concombre dans des salades, des sandwichs, du raïta ou encore dans des boissons infusées. 

Il existe de nombreuses variétés de concombres, dont font partie : 

  • Le concombre hollandais : se démarque grâce à sa longueur, sa peau brillante et son léger rétrécissement au niveau des bouts.
  • Le concombre épineux : se reconnaît par son écorce mâte, rugueuse et disposant de légères épines. Son apparence rabougrie, son goût légèrement amer et sa texture granuleuse en font un légume très apprécié dans le sud de la France.
  • Le mini concombre se distingue par sa petitesse, sa peau lisse et brillante ainsi que sa non-détention de graines. 

Nutritionnellement parlant, le concombre est un légume gorgé d’eau (96,30 g/100g). Il contient également une dose importante de glucides (2,23 g/100g) et une portion de fibres (0,80 g/100g). Enfin, il comporte de la manganèse (0,11 mg/100g) et du potassium (140 mg/100g).

Ces éléments en font un bon hydratant et reminéralisant. Il aurait également des fonctions drainantes. Contenant des fibres, il pourrait contribuer au bon fonctionnement du transit intestinal. Côté beauté, il peut s’utiliser en guise de masque pour le visage, il pourrait ainsi contribuer à retrouver l’éclat de la peau et à la raffermir. Enfin, il aura des fonctions cicatrisantes. 

Idée de recette de soupe de concombre froide à la menthe et yaourt

Les protéines animales de juin

Originaire de Grèce, la feta est un fromage caillé en saumure. De son nom originelle φέτα, il appartient à la famille des laits de chèvre et de Brebis. Emprunt du nom italien « fetta » signifiant « tranche », ce fromage dispose d’une AOP européenne (Appellation d’Origine Protégée) depuis 2002. Pour l’anecdote, la feta aurait vu le jour,  8ème siècle avant J.-C.

De couleur blanche, ce fromage est se présente sous une forme cubique dont la texture est à la fois ferme, fondante et légèrement friable. Quant à ses arômes, elles sont généralement décrites comme étant douces, acidulées et salées. Ce fromage se consomme tout autant frais que grillé au four, c’est pourquoi on la retrouve tout autant dans des salades que dans des bricks, des tartes salées ou d’autres entrées chaudes. 

À noter qu’il existe deux typologies de fêta :

La feta au lait de chèvre : dont la couleur est très blanche et son goût très frais. Il s’accompagner particulièrement bien avec des herbes sauvages et/ou un verre de vin blanc.

La feta au lait de brebis : dont la texture est légèrement plus riche et crémeuse et dont la couleur se rapproche de l’ivoire. 

Bien que très riche en lipides (22,4/100g) et en sodium (1240 mg/100g), la feta de brebis permet un apport intéressant en vitamines (0.37 mg de vitamine E/100g), en minéraux (318 mg de calcium/100g), en glucides (1,4/100g) et en protéines (15.5 g/100g). Grâce à ces éléments, elle contribuerait à la prévention de l’ostéoporose,  à la régénérescence des tissus musculaires mais également au maintien de la bonne santé des os et des dents

Idée de recette d’escalopes de dinde à la feta et tomates cerises

Produit de juin – La feta

Les produits de la Mer de juin

De son nom latin « Salmo », le saumon caractérise 7 espèces de poissons appartenants à la famille des salmonidés. Cette typologie de poisson vit majoritairement dans le nord de l’océan Pacifique. Pour l’anecdote, il se présente comme étant le poisson le plus gras et le plus apprécié des Français.

Esthétiquement, la chair du saumon dispose d’une couleur rose/orangée, son dos quant à lui est bleu à gris avec les flancs argenté. Par ailleurs, il a des tâches noires sur les flancs. Enfin, le saumon peut faire jusqu’à 1,50 m de long et peser jusqu’à 45 kg.

Gustativement, le saumon revêt des saveurs très aromatiques et aux arômes délicats. Il s’assaisonne parfaitement avec l’oignon doux, le piment d’Espelette, le poivre blanc et le poivre noir. Et s’accorde aisément avec du concombre, du chou, de la pomme de terre, des épinards ou encore de la tomate. 

À déguster rôti, cuit au four ou encore grillé ou en filet, tout dépend de vos goûts. 

Riche en  en lipides (12,4 g/100g), il dispose également d’une bonne teneur en protéines (20,5 g/100g), en calcium (5,84 mg/100g), en phosphore (181 mg/100g) et en magnésium (27,4 mg/100g). 

Du fait de ses nutriments, il contribuerait à diminuer les risques cardio-vasculaires mais également à conserver la santé des os et des dents de son consommateur. Il aurait enfin des vertus antioxydantes

Idée de recette de pavé de saumon au miel et au sésame 

Les produits fruités de juin

Issue du framboisier (Rubus idaeus), la framboise est un fruit rouge appartenant à la famille des Rosaceaes. Originaire d’Europe Occidentale, elle proviendrait de zones montagneuses. Pour l’anecdote, il existe une légende grecque selon laquelle la framboise serait née sur les pentes du Mont Ida en Crète. Son nom Rubus idaes signifiant « la ronce de l’Ida » serait alors un hommage à ses origines. 

On reconnaît la framboise à sa couleur rougeâtre, à sa forme conique et à son apparence veloutée pourvue de drupéoles. Sa texture est décrite comme étant ni ferme ni molle. De manière générale, la framboise pèse de 4 à 10g, peut mesurer jusqu’à 2,5 cm et dispose de 40 à 80 drupéoles.

Les framboises revêtent des saveurs parfumées, sucrées et légèrement acidulées permettant à son consommateur de les déguster tantôt crues en salade, en sorbet tantôt cuites en clafoutis ou en tartes. Elles se consomment également sous la forme d’une confiture, d’une gelée, d’une purée ou d’un coulis. Elle s’associe particulièrement bien avec le chocolat et/ou la menthe. 

A noter qu’il existe de multiples variétés, dont notamment les 2 variétés suivantes : 

La variété « Lloyd George » : dont la couleur est rouge et les saveurs sucrées et fruitées, idéale pour les confitures et les sirops.

La variété « Bois blanc » : dont les fruits sont de taille moyenne, juteux, aux notes très parfumées, sucrées et acidulées. Faisant de ce fruit un produit inoubliable, à consommer sans transformation. 

Nutritionnellement parlant, la framboise est gorgée d’eau (86,80 g/100g), de glucides (5,83 g/100g) et de fibres (4,30 g/100g). Elle a également une faible teneur en vitamine B9 (38,10 µg/100g), en vitamine C (18,70 mg/100g) et en manganèse (0,44 mg/100g). Du fait de ses nutriments, le fruit rouge aurait des fonctions anti-inflammatoires. Du fait de sa teneur en fibres, il contribuerait au bon fonctionnement du transit intestinal et donc par conséquent à la diminution des risques d’obésité. Enfin, la framboise permettrait de lutter contre les maladies cardio-vasculaires.

Idée de recette de sorbet framboise 

Pour garder cette infographie sur votre portable ou l’afficher sur votre réfrigérateur, n’hésitez pas à la télécharger ci-dessous :

Auteur :

Marjorie Delepine

Marjorie Delepine

Manager de projet (Jubiliz)

À lire également :

À l’air des voyages 

À l’air des voyages 

Pourquoi faire des voyages ? Quels sont vos avantages en tant que senior ? Partir à l’étranger, en France, en solo, en duo ou en groupe ?

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez-nous !

alt=""