alt =""

Produits de saison – février 2022

3 Fév, 2022

Les produits de saison, quels sont-ils pour le mois de février ?
Comme vous le savez, chaque aliment a sa saisonnalité et cuisiner des aliments du moment c’est profiter de nombreux bénéfices ! Si les produits peuvent varier selon votre région, notre infographie vous permettra de voir une large gamme de produits consommables pendant ce mois de février. Les bénéfices sont multiples avec des aliments plus frais, plus écologiques, avec des qualités nutritionnelles et gustatives plus importantes ! Et cette saisonnalité des produits est vraie pour de nombreux aliments : les fruits et légumes, les viandes et les poissons ou encore pour les fromages… Tous les paramètres sont à prendre en compte pour manger plus localement, écologiquement et de manière économique ! Envie de faire un écart aux produits de saisons ? Pensez aux fruits et légumes secs disponibles toute l’année ou aux surgelés qui gardent de bonnes qualités nutritionnelles !

Produits de saison février

Les coups de cœur Jubiliz pour le mois de février

Les légumes de février

De son nom latin « Spinacia oleracea », l’épinard est une plante potagère de la famille des Chenopodiaceae. Aujourd’hui, l’épinard se classifie dans la famille des Amaranthaceae. Concernant son nom, il lui vient du terme espagnol « espina » qui signifie « épine », faisant référence à la forme des premières variétés qui étaient épineuses. Cette feuille verte a pour origine le Moyen-Orient, où elle se cultive depuis le IV ème siècle. Elle ne fait son apparition en France qu’à compter du XIII ème siècle. Pour l’anecdote, c’est grâce à Catherine de Médicis que l’épinard est devenu populaire au XVIe siècle. 

Esthétiquement parlant, l’épinard dispose d’une forme ovale et se caractérise par une grande feuille de couleur vert foncé, épaisse et légèrement gaufrée. Gustativement, il revêt une saveur prononcée, légèrement sucrée rappelant les saveurs de la noix. Il se consomme tout aussi bien cru que cuit. On le retrouve notamment bouilli, cuit à la vapeur, en purée, cuit au sein d’une tarte ou d’une poêlée, cru en salade ou encore en jus sous forme de smoothie. Il s’associe particulièrement bien avec le saumon, les œufs et le parmesan.

Il est important de préciser qu’en France, il existe deux variétés d’épinard :

  • Les épinards dit d’automne/hiver ont pour caractéristique de grandes feuilles drues. 
  • Les épinards de printemps/été se caractérisent quant à eux par des feuilles tendres et fines.

Le légume si populaire dans la bande dessinée Popeye se compose d’une grande majorité d’eau (92,8g/100g) et de fibres (2,7g/100g). Ces éléments nutritionnels en font un légume particulièrement bénéfique pour le transit intestinal, l’amoindrissement des risques cardiovasculaire ou la stabilisation corporelle de ses consommateurs. 

Idée de recette d’ Œuf cocotte épinards & lard

Les protéines animales de février

Comme son nom le laisse deviner, le comté est originaire de Franche-Comté. Il bénéficie, depuis 1996, d’une appellation d’origine protégée. Sa production se fait dans le Jura, le Doubs, l’Ain ou encore en Saône et Loire. Seules les vaches de races Montbéliarde et Simmental française sont autorisées à produire le lait du Comté. À noter que le comté est fabriqué dans seulement 160 petites fromageries de village en France. 

Concernant son apparence, le comté prend la forme d’une pâte pressée et cuite. Sa texture est souple et onctueuse. Sa couleur peut aller du jaune doré au brun, elle ne dispose ni de tâche ni de tare. Quant à sa saveur, on la décrit comme étant corsée, parfumée, fruitée et parfois très légèrement piquante. 

Il existe deux typologies de comté que l’on différencie par des bandes de marquages attribuées par l’affineur selon leur goût et leur aspect physique :

  • Les bandes brunes « comté » sont destinées aux comtés évalués entre 12 et 14 sur 20.
  • Quant aux bandes vertes « comté clochette », elles sont apposées sur des fromages estimés comme étant supérieur à 15/20.

Il est important de préciser que du fait de son AOP, le comté doit être affiné pendant 120 jours minimum. Son affinage peut aller de 4 mois minimum à 24 mois maximum.

Bien que très riche en acides gras saturés (18,8g/100) et en sodium (567 mg/100g), le comté dispose d’une bonne teneur en protéine (28,1 g/100), en minéraux et en vitamines. Ces derniers permettent notamment la solidité des os et des dents, la bonne santé des muscles et la bonne transmission nerveuse. Mais aussi, contribuent au bon fonctionnement du système immunitaire, tout en protégeant le corps des maladies chroniques. 

Idée de recette de Quiche au comté et aux oignons 

Produit de février - Comté

Les produits de la Mer

L’araignée de mer aussi appelée crabe-araignée fait partie des plus gros crustacés. De son nom scientifique Maja brachydactyla, l’araignée de mer tient ses origines de l’océan Atlantique et/ou de la mer Méditerranée.  

D’apparence, l’araignée de mer dispose d’une carapace bombée, presque ronde,, plus longue que large, rouge et épineuse. De plus, elle possède 10 pattes et le mâle possède deux grosses pinces imposantes. Elle peut atteindre une taille maximale de 12 cm. Quant à son goût, on peut le décrire comme étant doux et délicat. Sa texture est légère et délicate en comparaison avec le crabe. Il est par ailleurs conseillé de le déguster seul. 

Il est à noter qu’il existe 4 espèces d’araignées de mer :

  • La Maja squinado, que l’on reconnait grâce à sa carapace triangulaire, à ses bords latéraux possédant de larges épines ainsi que des petites dents.
  • La Maja brachydactyla dispose d’une carapace plus large et plus ovale que la squinado. Elle se caractérise par des bandes latérales équipées de cinq grandes dents épineuses. Elle se différencie des autres espèces grâce à ses longues pattes poilues se terminant par une forte griffe.
  • La Maja crispata se distingue par sa couleur brun rouge ou brun jaune. 
  • La Maja goltziana se repère grâce à sa couleur rouge violacée. Par ailleurs, cette araignée est plus petite, elle ne mesure que 8 à 11 cm maximum.

L’araignée est nutritionnellement riche en eau (75,1g/100g), en protéines (23,72/100g) et en lipides (151g/100g). Au-delà de sa faible teneur en calories, elle procure également à ceux qui la consomment un apport en minéraux (fer, zinc, cuivre et vitamine B12). Ce qui en fait un ingrédient particulièrement recommandé car il participe au renouvellement cellulaire, de lutter contre le vieillissement mais détient aussi des fonctions antioxydantes.

Idée de recette d’ Araignées de mer du pêcheur 

Les produits fruités de février

De son nom latin « Punica granatum », la grenade est le fruit du grenadier appartenant à la famille des Lythracées. Elle tire ses origines de l’Asie centrale. Pour l’anecdote, la Bible et le Coran mentionnent la grenade. Elle y symbolise la vie et la fertilité. 

Esthétiquement, ce fruit d’origine asiatique dispose d’une forme arrondie et pèse entre 50 à 800 grammes. Son écorce est dure et épaisse. Quant à sa couleur, elle oscille du brun au rouge ou du jaune au beige. Sous sa carapace, se cachent de nombreuses graines couleur pâle à rouge rubis, dont la pulpe est juteuse. Des cloisons épaisses et blanchâtres soutiennent ces dernières. Gustativement, la « pomme grenade » dispose de saveurs à la fois sucrées et acidulées.

Il existerait pas moins de 2000 variétés de grenade. Ce nombre s’explique par le fait qu’elle diffère selon le territoire et le pays où elle est produite. Étant produite aux 4 coins du monde, nous comprenons aisément sa grande diversité. 

 Pour l’occasion, nous n’en retiendrons que 3 :

  • La wonderful, provient des Etats-Unis. Du fait de ses gros fruits, il est idéal d’utiliser cette variété pour en faire des jus.
  • La Mollar provient d’Espagne, elle se différencie par sa couleur jaune-beige. En outre, le fruit est très grand et dispose de grosse graine, couleur rouge sombre aux pépins petits et mous.
  • La Hicaz est quant à elle, produite en Turquie, on peut facilement la repérer grâce à sa couleur rouge. Elle se déguste tout autant en l’état qu’en jus. 

Pour information, vous pouvez consommer la grenade tel quel, en jus ou vous en servir pour assaisonner vos plats chauds et/ou vos salades.

Nutritionnellement parlant, la grenade est d’une part gorgée d’eau (79,40g/100g) , de glucides (14,30g/100g)  et de fibres (2,30g/100g). Il bénéficie d’autre part, de vitamine C (9,02mg/100g) , de cuivre (0,11mg/100g) et de potassium (230 mg/100g). Tout comme l’orange , la grenade est un allier contre la fatigue grâce à son concentré en vitamine C et en glucides. Ils permettent en l’occurrence d’alimenter en énergie le cerveau et les muscles tout en régulant l’appétit de ses consommateurs. 

Idée de recette de Salade de quinoa aux noix et au chèvre 

Pour garder cette infographie sur votre portable ou l’afficher sur votre réfrigérateur, n’hésitez pas à la télécharger ci-dessous :

Auteur :

Marjorie Delepine

Marjorie Delepine

Manager de projet (Jubiliz)

À lire également :

À l’air des voyages 

À l’air des voyages 

Pourquoi faire des voyages ? Quels sont vos avantages en tant que senior ? Partir à l’étranger, en France, en solo, en duo ou en groupe ?

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez-nous !

alt=""