alt =""

Produits de saison – avril 2022

4 Avr, 2022

Les produits de saison, quels sont-ils pour le mois d’avril ?
Comme vous le savez, chaque aliment a sa saisonnalité et cuisiner des aliments du moment c’est profiter de nombreux bénéfices ! Si les produits peuvent varier selon votre région, notre infographie vous permettra de voir une large gamme de produits consommables pendant ce mois d’avril. Les bénéfices sont multiples avec des aliments plus frais, plus écologiques, avec des qualités nutritionnelles et gustatives plus importantes ! Et cette saisonnalité des produits est vraie pour de nombreux aliments : les fruits et légumes, les viandes et les poissons ou encore pour les fromages… Tous les paramètres sont à prendre en compte pour manger plus localement, écologiquement et de manière économique ! Envie de faire un écart aux produits de saisons ? Pensez aux fruits et légumes secs disponibles toute l’année ou aux surgelés qui gardent de bonnes qualités nutritionnelles !

Infographie-aliments-de-saison-avril
Infographie-aliments-de-saison-avril

Les coups de cœur Jubiliz pour le mois d’avril

Les légumes d’avril

Appartenant à la famille des  Fabaceae, les fèves sont des plantes légumineuses annuelles. Elles tirent leurs origines de l’espèce botanique Vicia faba. Pour l’anecdote, la fève fait partie des légumes les plus anciennement cultivés, pour preuve les moines français les consommés d’ores et déjà au Moyen Âge.

La gousse de la fève dont la peau est verte, plante et assez épaisse, peut mesurer jusqu’à 25 cm de long. Elle abrite généralement entre 5 à 10 petites graines d’une grande finesse. Ces dernières au bout arrondi peuvent varier de couleurs en fonction de leurs variétés. Tantôt vertes, rouges, tantôt brunes ou violacées

Les fèves se consomment tout aussi bien crues que sèches : 

  • Crues, dégustez-les à la « croque-au-sel ». 
  • Fraîches ou sèches, consommez-les en salade, en soupes, dans une potée, au beurre, poêlées avec du lard, en purée ou mijotées en ragoût. Elles s’intègrent particulièrement bien dans le fabada, une sorte de cassoulet espagnol. 

En termes d’association de saveurs, les fèves s’associent particulièrement au jambon, au lard, au pigeon. Mais également, aux crevettes et au saumon. Concernant les herbes et les épices, l’ail, le basilic, le curry, la menthe ou encore la sauge relèvent le goût plutôt discret du légume. Enfin, les fèves s’associent aisément aux légumes suivants : l’artichaut, l’échalote, la girolle et l’oignon.

On dénombre pas moins de 9 variétés de fèves. Les plus notables sont : 

  • Fève Karmazyn : cette variété d’origine polonaise produit 4 à 5 fèves de couleur rose. 
  • Fève Muchamiel : cette fève espagnole est plutôt classique. Ces grains sont tendres et sucrés. 
  • Fève Grano Violetto : tout comme son nom l’indique, cette fève produit des grains violets.
  • Fève Séville à longue cosse : quant à cette variété, elle produit des légumes très imposants. Elle crée de longues cosses ( 7 à 8 grains blancs). 

En termes nutritionnels, la fève cuite est riche en glucides (9,35g/100g), en protéines (8,06g/100g) et en fibres (3,10g/100g).

En outre, elle ne contient que peu de calories (82 kcal/100 g). Elle détient à contrario une bonne teneur en minéraux (potassium et calcium) ainsi qu’un taux appréciable de vitamines C, de vitamines B9 (65,30 µg/100g) et de vitamine E.

Les glucides permettent le bon fonctionnement du cerveau et des muscles. Ils sont par ailleurs, le seul carburant du cerveau. Quant aux fibres, elles permettent à son consommateur de faciliter le fonctionnement de son transit intestinal et de contrôler son taux de glycémie et de cholestérol. Enfin, les protéines participent au renouvellement des cellules de l’organisme et notamment celles des cheveux, des ongles, de la peau et des tissus musculaires.

Idée de recette de Fèves à la façon de Grenade

Les protéines animales d’avril

Le Selles-sur-Cher est un fromage français au lait de chèvre, portant le nom de sa ville d’origine située en  Loir-et-Cher. Il peut être défini comme une pâte molle à croûte fleurie. Depuis 1975, ce fromage est protégé par une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) et depuis 1996, par une Appellation d’Origine Protégée (AOP). Pour l’anecdote, cette spécialité du Loir-et-Cher fait partie des 12 fromages de chèvre bénéficiant d’une AOP. 

Ce fromage de chèvre pèse environ 150 grammes et ne mesure pas plus de 9,5 cm de diamètre.

Concernant son apparence, il se caractérise par une pâte molle à la couleur blanche et à la forme cylindrique. Sa croûte est fine, mate, plate et ferme. De couleur bleu foncé cendré, il revêt des saveurs douces, salées avec une pointe d’acidité et d’amertume. Ses saveurs font écho aux notes de la noisette, du champignon et des caprines. Ce qui est d’autant plus vrai lorsqu’il est jeune.

Enfin, sa texture peut être décrite comme étant fraîche, fondante et légèrement pâteuse.

Il est recommandé de le déguster avec une baguette traditionnelle croustillante permettant de mettre en valeur l’onctuosité du fromage. Pour les plus audacieux, vous pouvez l’associer à une baguette parsemée de graines de pavot, de lin, de tournesol ou encore de sésame. Ces derniers révéleront les saveurs noisettes du fromage. 

À savoir, il se déguste tout autant en tranches fines à l’apéritif qu’en fin de repas avec un vin de Loire.

Bien que très riche en acides gras saturés (18g/100g) et très calorique (292 kcal/100g), le Selles -sur- Cher apporte également une forte teneur en lipides (23,9g/100g) et en protéines (19,2g/100g). En outre, il dispose d’une teneur importante en Oméga 9 (3,66g/100g), en Oméga 6 (0,6g/100g) et en Oméga 3 (0,15g/100g). Les lipides sont notamment bénéfiques pour accélérer le métabolisme et favoriser la prise de muscles de son consommateur. L’Oméga 9 quant à elle joue un rôle dans la protection cardiovasculaire en diminuant notamment le mauvais cholestérol, protégeant ainsi les artères. 

Idée de recette de Samoussas de légumes et Selles-sur-Cher

Plateau de fromages
Produit d’avril – Le Selles-sur-Cher

Les produits de la Mer

De son nom commun scientifique « Psetta maxima » et anciennement « Scophthalmus maximus », le « Turbot » désigne plusieurs espèces de poissons plats. Classifié dans la famille des Scophthalmidae, il se pêche tout aussi bien en mer qu’en élevage. Pour l’anecdote, du fait de sa grande taille, un récipient spécifique a été conçu pour cuire ce poisson. Il a par ailleurs été nommé la turbotière.

En forme de losange, plat et couvert de tubercules osseux très saillants, le turbot n’est pas apprécié pour sa beauté mais plutôt pour son gabarit imposant. En effet, il peut mesurer jusqu’à 1 mètre et peser plus de 25 kilos. Son gabarit fait de lui un repas adéquat pour les grandes tablées. Il se caractérise par une chair ferme, blanche, épaisse et sans tâche. Il est d’autant plus affectionné pour ses saveurs fines, subtiles et délicates. 

Quant à sa consommation (de janvier à avril), il se déguste sous des formes très variées : au four, grillé, au court-bouillon, en papillotes, poché, à la vapeur, en brochettes, rôti, braisé

Faible en calories mais riche en protéines (20,58g/100g), en lipides (3,78g/100g) et en vitamines (B6 (0,242mg/100g) , B12 (2.54 µg/100g), C (1.7 mg/100g). Le Turbot est un allié de taille pour la formation des enzymes digestives et des tissus musculaires. Source d’Oméga 3, il pourrait contribuer à la prévention de risques cardiovasculaires. Il aurait également des effets bénéfiques sur les personnes souffrant de maladies chroniques telles que de l’asthme ou des problèmes intestinaux.

Idée de recette de Filet de turbot meunière 

Les produits fruités d’avril

Le pomelo de son nom français pamplemousse est originaire de deux familles : la famille du Citrus maxima (correspondant au pamplemoussier) mais également du Citrus ×paradisi  Le pamplemousse tirerait alors ses origines d’Asie du Sud-Est (maxima) ou bien des Amériques (paradisi). Du fait de leurs origines différentes, nous nous devons de différencier les deux variétés, l’une est destinée plutôt à la consommation alimentaire (maxima) quant à l’autre elle est plutôt utilisée pour des senteurs de bougies. 

Le fruit du pamplemoussier mesure entre 8 à 15 cm de diamètre et pèse entre 300 et 600 grammes

Frais et charnu, il est généralement de couleur jaune ou orangée et de forme cylindrique. Sa chair est quant à elle plutôt juteuse, rose, aux saveurs amères, acidulées et quelque peu sucrées. 

Il se consomme tout aussi bien sucré ou salé. 

Nous devons différencier les variétés de pamplemousse : 

  • Pomélo blanc ou sanguin : cette variété dispose d’une chair blanche et d’une saveur sucrée et parfumée.
  • Pamplemousse blanc : il se caractérise par une forme sphérique dont les extrémités sont légèrement aplaties et dont la couleur est jaune. Gustativement, il est légèrement acidulé et un peu sucré. On le retrouve sous le nom « Royal » et « Marsch d’Israël ».
  • Pamplemousse rose : de couleur jaune ou rosé, sa chair est croquante, juteuse, parfumée et sucrée. Il est moins amer que le pomelo blanc. On le retrouve sous le nom de « Ruby » et de « Red blush ».
  • Pamplemousse sanguin : cette variété dispose d’une chair rouge et est plus sucrée que les autres.

En termes nutritionnels, le pamplemousse dispose de glucides (8,02g/100g), de fibres (0,8g/100g), de protéines (0,5g/100g) et de lipides (0,1g/100G). C’est également une excellente source de vitamines. Le pamplemousse est un allié de taille contre le risque de cancer et de maladies cardiovasculaires. Ce fruit dispose également de pouvoirs anti-oxydants permettant la prévention de certaines maladies chroniques. Enfin, il pourrait contribuer à la diminution du taux de cholestérol de ces consommateurs. 

Idée de recette : Gratin de pamplemousse au yaourt 

Pour garder cette infographie sur votre portable ou l’afficher sur votre réfrigérateur, n’hésitez pas à la télécharger ci-dessous :

Auteur :

Marjorie Delepine

Marjorie Delepine

Manager de projet (Jubiliz)

À lire également :

À l’air des voyages 

À l’air des voyages 

Pourquoi faire des voyages ? Quels sont vos avantages en tant que senior ? Partir à l’étranger, en France, en solo, en duo ou en groupe ?

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez-nous !

alt=""